top of page

EFFET DU STRESS SUR LE VEILLISSEMENT

Qu'est ce qu'être fatigué? : La fatigue peut être due à un problème de santé du corps, de santé psychique ou être réactionnelle à l'environnement. Bien souvent, elle résulte d’une intrication de ces différents facteurs.

Qu’est-ce que les surrénales

Quand nous devons réagir face à une situation de danger les glandes surrénales jouent un rôle essentiel. Qu’il s’agisse d’éviter une voiture que vous n’aviez pas vu avant de traverser ou de devoir répondre devant le prof des résultats désastreux de votre enfant, les surrénales sont en première ligne dans la gestion du stress.


Les surrénales sont deux petites glandes situées au sommet de chaque rein. Elles sécrètent différentes hormones comme l’adrénaline, la noradrénaline et le cortisol.


Lorsque nous vivons un stress permanent, le corps est dans un état de vigilance permanent et nous souffrons d’épuisement surrénalien entraînant par exemple des douleurs articulaires.


En réflexologie, la stimulation des surrénales et de l’hypophyse (glande située dans le cerveau qui permet l’activité des surrénales), permet de lâcher prise, d’apaiser l’émotionnel.



Les principales causes :

  • Le SOMMEIL : une heure de sommeil en moins par nuit, c'est une nuit blanche par semaine !!

  • La SÉDENTARITÉ : par déficit de mitochondries (les usines de productions d'énergie).

  • Le SURMENAGE PHYSIQUE et MENTAL (STRESS) engendre un épuisement des glandes surrénales et par la suite, de la thyroïde (les batteries du corps humain).

  • Les CARENCES en micro-nutriments : magnésium, potassium, Zinc, vitamine B, vitamine D, fer, manganèse, iode, Coq10, acides aminés et acides gras essentiels...

  • Le DÉFICIT CALORIQUE prolongé : qui va épuiser le métabolisme, ralentir la thyroïde et provoquer des Carences.

  • La suractivité du FOIE : c'est l'organe qui consomme le plus d'énergie au quotidien. L'excès alimentaire, la mal bouffe, les médicaments, les hormones synthétiques, la pollution, le stress, peuvent épuiser le foie et donc épuiser l'individu.

  • Le DÉSÉQUILIBRE ACIDO-BASIQUE : qui peut entraver le fonctionnement de certaines enzymes responsables du métabolisme énergétique.

  • Les MALADIES AUTO-IMMUNES, les INFECTIONS, L'INFLAMMATION : qui épuisent l'organisme par sur-sollicitation du système immunitaire.

  • L'intoxication aux MÉTAUX LOURDS

  • Les DÉRÈGLEMENTS HORMONAUX : chute des oestrogènes chez la femme(ménopause) ou excès (cf foie), chute de la testostérone chez l'homme (andropause).

Quels sont les solutions ?


Actuellement tu dois faire les choses par ÉTAPE dans ta VIE.

Toute la junk food a la poubelle, tu n'as pas idée comment ton alimentation affecte tes émotions, cerveau, pensées... Cela serait bien trop long, mais la tu bousilles ta biochimie intérieur, et tu deviens FAIBLE de jour en jour!!!

Donc reprend une alimentation SIMPLE, mais SAINE.

Pour l'activité sportive, donne toi des jours spécifiques ou tu vas faire du SPORT. Muscu ou pas on s'en fou, le but c'est de bouger ton corps pour recréer une bonne biochimie que tu as perdu. Tes neurotransmetteurs fonctionnent avec:

  1. Ton activités physique

  2. Ton alimentation

  3. Ton niveau de pensées.

Donc des AUJOURD'HUI tu vas court-circuiter ton schéma quotidien et reprendre le contrôle par un nivellement des taches, selon leur importance!

Les ANTI-OXYDANTS

Avant d'aborder les antioxydants, il est utile de comprendre brièvement les mécanismes du stress oxydant, à l'origine de la production de radicaux libres.


Le stress oxydatif est causé par des molécules très réactives, qui en se liant à l’oxygène, abîment à chaque instant nos molécules les plus vitales, induisant un vieillissement de nos cellules, organes et fonctions. C'est une des explications du vieillissement et des maladies dégénératives.

Les anti-oxydants se lient aux radicaux libres en les rendant inoffensifs.

Dans l'alimentation on les retrouve autour de 4 grandes familles :

  • Les CAROTÉNOÏDES qui donnent la couleur jaune orangée aux végétaux. Parmis les 600 caroténoïdes connus, citons le bêta-carotène (pro vitamine A) des carottes, le lycopène (rouge) des tomates ou bien la lutéine du jaune d'oeuf.

  • Les POLYPHÉNOLS, largement représentés par les végétaux, regroupent un vaste ensemble de substances chimiques. Citons les catéchines du thé vert, très efficaces dans la perte de poids; ou encore les anthocyanes des myrtilles (couleur violette).

  • Les VITAMINES anti-oxydantes liposolubles : E,A et hydrosoluble : C.

  • Les MINÉRAUX anti-oxydants : zinc (que nous aborderons cette semaine), manganèse, sélénium, cuivre.

La complémentation en anti-oxydants doit respecter plusieurs points :

Utiliser des doses nutritionnelles empêcher totalement la formation de radicaux libres peut s'avérer contre productif. En effet, les défenses anti-oxydantes de l'organisme sont stimulées par la présence de ces radicaux libres. Comme toujours, la vérité est au milieu !

Utiliser une synergie d'antioxydants. Comme dans l'aliment, les molécules ne sont jamais isolées et interagissent entre elles pour produire des effets qui parfois nous dépassent (isoler, c'est jouer à l'apprenti sorcier avec quelque chose qui nous dépasse...). En isolant, on s'expose à une dérégulation de l'homéostasie.

Faites attention à la compétition d'absorption de certains minéraux (fer/cuivre/zinc). Pour aller plus loin: https://www.nutripure.fr/fr/sante/5-125-ashwagandha.html?s=juanito






Comments


NOUVEAUX POST
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page