Perdre 20kg : par où commencer ?

Pas mal de personnes souhaiteraient perdre 20 kilos. Après des années de sédentarité et de mauvaise hygiène alimentaire elles veulent à nouveau se reprendre en main. Mais alors quelle stratégie adopter ? Par où commencer ?



1) Observer son métabolisme. Avant de se lancer dans une perte depoids il est essentiel de faire un point sur son rythme de vie. Combien d’heures de sommeil est-ce que je dors ? Ai-je l’habitude de sauter des repas ? Est- ce que je grignote ? Suis-je suis stressé ? Est-ce que je consomme de l’alcool ou fume ? Est-ce que je mange des fast-food fréquemment ? Ma consommation d’eau est-elle suffisante ? Est-ce que je bouge assez ? En effet, tous ces facteurs génèrent un stress oxydatif. Ce dernier, est facteur de vieillissement des cellules de notre corps.

De plus, si je suis stressé autant physiologiquement que psychologiquement, je sécrète une hormone appelée cortisol qui va m’empêcher de perdre du poids. Tous ceci ralenti ainsi le métabolisme basal et en plus si je ne fais pas assez d’activité physique ma masse musculaire sera faible ce qui contribue également à un bas métabolisme basal. Il sera donc inutile d’ajouter un déficit calorique à mon corps pour tenter de perdre du poids. 2) Mettre en place une méthode efficace.


Changez de rythme de vie progressivement. Modifiez quelques paramètres comme le sommeil et l’hydratation ainsi que la réduction de l’alcool et des fast-foods. Ensuite, une fois que ces progrès ont été générés, vous pourrez faire appel à uncoach qui se chargera de calculer votre métabolisme basal, de calculer vos besoins en macronutriments et vous conseillera sur des repas type ainsi qu’au sujet de l’activité physique au quotidien. Ce dernier vous créera un programme sportif adapté à vos capacités, ce programme sera progressif mais quelque peu difficile. 3) Sortir de sa zone de confort.


Bien sûr pour perdre 20 kilos il va falloir fournir des efforts également. Je ne dis pas que cela sera facile, je ne dis pas que ce sera insurmontable non plus. Cependant il est essentiel de « choquer » le métabolisme et de lui faire connaître une routine qu’il ne connaît pas. Votre corps va générer des adaptations, créer de la masse musculaire et par conséquent changer votre composition corporelle ce qui a pour effet d’augmenter votre métabolisme basal. 4) Ne pas se priver.

Au niveau de l’alimentation il est essentiel d’avoir une alimentation équilibrée et assez stricte. Cependant vous devez pouvoir vous faire plaisir de temps en temps sans parler de cheat meal. L’objectif est d’adopter une diète flexible c’est-à-dire 80 % d’alimentation saine et 20 % d’alimentation appelée « bullshit ». C’est-à-dire que chaque jour je dois manger des repas équilibrés mais si je souhaite me faire plaisir avec un dessert un peu plus sucré, je rééquilibre mes repas suivants en mangeant moins de glucides. Le but étant de finir la semaine en déficit calorique avec au moins 2000 calories de déficit. Le changement doit être progressif pour être durable. Si j’ai 20 kg de surpoids il est évident que je ne peux pas passer à une alimentation type d’une personne qui a déjà ces 20 kilos en moins. C’est aussi et surtout une affaire de mental. 5) Pour conclure. Le changement doit se faire de manière durable et faisable. Vous devez d’abord enlever tous le superflu avant d’attaquer une ligne de conduite saine. Il est essentiel de générer un changement progressif pour qu’il soit durable dans le temps. Si je vous dis demain vous ne sortez plus, vous ne fumez plus, vous ne buvez plus et vous mangez uniquement des carottes vous allez me rire au nez. Le changement doit être progressif, mesurable et facile à mettre en place pour vous.


NOUVEAUX POST
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

CONTACTEZ-MOI

MAIL:
POWERTRAINING@OUTLOOK.FR

TELEPHONE:
0664625681 (+33 FR)

Nom *

Téléphone *

Email *

Sujet

Message